Notre Histoire

La Luge, quelques notes sur l’histoire de la maison

A l'époque du Haut Moyen Age, cette maison était probablement une tour de guet sur la Route des Gaules pour rejoindre le Grand Saint Bernard.
La garnison contrôlait le passage des voyageurs qui évitaient la ville d'Aoste en montant pour gagner de la dénivellation sur la gauche orographique de la Doire Baltée et du torrent Buthier vers le Bourg de Roisan, pour continuer dans la vallée du torrent Artanava vers les villages de Doues, Allein, Etroubles, Saint-Oyen, Saint-Rhémy et rejoindre enfin le Col du Grand Saint Bernard.
Son usage est témoigné par sa forme quadrangulaire avec un côté qui mesure 7 mètres, ainsi que par les restes de l’arc romain au Nord, l’escalier pour accéder au grenier et les fenêtres au premier étage et dans le grenier, qui étaient des ouvertures en fente, servants au contrôle et à la défense.
Vers 1200 sous la domination des Seigneurs de Quart et la construction du canal d'irrigation dans la partie inférieure du bâtiment, on déplaça l'entrée du sud à l'ouest pour permettre le passage du cours d’eau, maintenant mis sous tuyaux.
La poutre en bois avec la croix patonnée qui se trouve au bas du portail de la cave face à l'escalier d'entrée témoigne cet événement. Il y a des symboles sur les poutres des entrées, les symboles de la Maison de Savoie et le "T" de la famille Tillot originaire de Montjovet qui utilisait la structure pour le logement et les besoins agricoles.
En 2013, après une longue période d'inactivité de la structure, celle-ci a été restaurée et rénovée par les propriétaires actuels Angela et Gino et, depuis janvier 2015, elle est utilisée comme maison de vacances.